(514) 360-1251

«…des services en ligne permettant carrément de remplacer les serveurs d’une entreprise par des services fournis à distance, le plus souvent à une fraction du prix. »

Une entreprise doit toujours
être tournée vers l’avenir !

 

Quand j’ai débuté ma carrière, il y a une vingtaine d’années déjà, tout coûtait si cher ! Un ordinateur personnel coûtait au bas mot 4 000 $, une simple barrette de mémoire vive valait son pesant d’or, et on accédait encore à l’internet par téléphone car l’accès haute vitesse n’en était qu’à ses balbutiements et coûtait lui aussi une petite fortune.

Le « bon vieux temps »…

À cette époque pourtant pas si lointaine, on ne faisait pas grand-chose sur le web et les entreprises n’étaient pas encore très informatisées : les courriels commençaient à peine à remplacer le fax, le traitement de texte prenait graduellement la place du dactylo. Ceux qui avaient des serveurs devaient affecter une machine à chaque fonction : serveur de courriels, serveur de fichiers, serveur d’impression, FTP, SQL, etc. !

L’enjeu de l’époque en était un d’informatisation de base de l’entreprise, c’est-à-dire qu’on en était encore qu’aux fonctions élémentaires de bureautique et de communications interpersonnelles.

Heureusement, le coût des machines a baissé considérablement au fil des ans; dès 2010 on commençait à connaître des vitesses de connexion décentes à des prix abordables, de même qu’on voyait l’émergence du phénomène de la virtualisation, c’est-à-dire qu’on commençait à intégrer dans un même serveur physique plusieurs fonctionnalités, ce qui a entraîné des économies considérables au chapitre des équipements, mais également une dépendance croissante sur l’expertise externe.

Hugo Lambert
Hugo Lambert

« …les gens veulent pouvoir faire la même chose avec tous les appareils à leur disposition – tout particulièrement leur tablette et leur téléphone – et ils veulent pouvoir le faire où qu’ils soient.

Sans l’ombre d’un doute, nous sommes désormais à l’ère de la mobilité ! »

De nouvelles façons de faire…

Pendant ce temps, toute une industrie spécialisée dans l’impartition des services informatiques a vu le jour, industrie qui continue de croître et d’évoluer. Le Web et l’univers des dispositifs mobiles ont connu de leur côté l’évolution fulgurante que l’on sait.

De nos jours, les serveurs sont de plus en plus performants et on peut assigner plusieurs fonctions à une même machine. Mais paradoxalement, ils continuent à se dématérialiser : dans les deux ou trois dernières années, aux centres de colocation se sont ajoutés ce que les gens appellent communément des « Clouds publics », des services en ligne permettant carrément de remplacer les serveurs d’une entreprise par des services fournis à distance, le plus souvent à une fraction du prix.

Ainsi, un serveur de courriels Exchange sera par exemple remplacé par le service Office 365, alors qu’un serveur FTP pourra avantageusement céder sa place à des services comme OneDrive, SharePoint ou Dropbox.

En outre, une chose qui caractérise aussi notre époque est que les gens veulent pouvoir faire la même chose avec tous les appareils à leur disposition – tout particulièrement leur tablette et leur téléphone – et ils veulent pouvoir le faire où qu’ils soient : sans l’ombre d’un doute, nous sommes désormais à l’ère de la mobilité !

En conclusion…

Tous ces changements sont de bien bonnes choses, mais ils sont tellement drastiques et difficiles à suivre que les entreprises doivent pouvoir compter sur des gens compétents et fiables pour leur montrer la voie à suivre et trouver la formule qui correspond à leurs besoins, cela dans un monde sans cesse changeant… et sans que cela leur coûte les yeux de la tête.

Notre rôle ne se limite pas à dépanner les gens lorsqu’ils ont un problème informatique, mais bien de les conseiller sur ce dont leur entreprise a besoin pour réaliser ses objectifs d’affaires de manière responsable, sécuritaire et économique…le tout en regardant vers le futur.